Anne Sée

Au théâtre, elle a joué sous la direction de : Jacqueline Ordas, Daniel Mesguich, Jean-Louis Benoît, Yuhui Chen, Jean Paul Wenzel (Tambours dans la nuit de Bertold Brecht (Anna Balicke)), L'homme de main de J.P Wenzel, Figaro divorce de Ödon von Horvath, Le village en flammes de R.W.Fassbinder, Le mandat de S. Oussman, Zpardakos de Arthur Koestler adapté par J.P W...) Olivier Perrier, Arlette Namiand et Yves Reynault, Jean-Louis Hourdin, Agnès Laurent (Le philosophe amoureux inspiré des lettres de Diderot à Sophie Vollant avec Charlie Nelson), Matthias Langhoff (La Mission de H.Muller et Le perroquet vert de A.Schnitzler), Bernard Bloch (Tue la mort de T.Murphy), Guy Delamotte, Michel Deutsch Roberto Zucco de B.M.Koltès, Laurence Mayor, Luc Ferrari, Richard Sammut (Baal de B.Brecht), Frédéric Bélier Garcia, Eric Elmosnino, May Bouhada, Olivier Martinaud. André Engel l’a dirigée dans Le jugement dernier de Ödon von Horvath et dans Le Roi Lear de Shakespeare où elle interprétait Goneril. Avec Gilberte Tsaï elle était la chanteuse dans Ce soir on improvise de L. Pirandello. Avec Jacques Vincey elle fut Madame de Saint-Fond dans Madame de Sade de Mishima, en 2011 elle a interprété femme dans la pièce de Arne Lygre, créée à La Scène Nationale de Aubusson : Jours souterrains reprise au Studio théâtre de Vitry et au Théâtre du Nord à Lille puis en tournée à partir de janvier 2012. Complice de Claire Lasne-Darcueil depuis 1996 elle a notamment joué dans Platonov, être sans père (Sofia), Ivanov (Anna Petrovna), L’homme des bois (Helena), La Mouette (Arkadina) d'Anton Tchekhov, aventure qui s'est poursuivie au printemps 2012 avec Trois soeurs dans le rôle de Olga, dont les premières représentations ont eu lieu en février 2013 à Cap Sud à Poitiers. Elle intervient dans Tout le monde ne peut pas s'appeler Durand un spectacle-manifeste conçu par Claire Lasne-Darcueil à l'automne 2009, et au printemps 2010 elle a été Mathilde dans D'ici là on peut rêver écrit et mis en scène par Claire L.D dans le cadre du Printemps-Chapiteau au cours duquel elle a également joué dans Le cabaret de Richard Sammut, Pacamambo mise en scène par Nicolas Fleury et Bienheureux celui qui s'assied conçu et mis en scène par Alexandre Doublet. Pour les rencontres d'Alloue à la Maison du comédien, elle joue au sein d'un groupe de plus de 100 personnes réunies par Claire L.Darcueil pour exprimer leur Désir de théâtre. Avec Nicolas Fleury, elle a la chance d'explorer des genres nouveaux dans Fellicitta d’après Federico Fellini (créé en 2003), ainsi qu'en 2010 et 2011 dans Pacamambo de Wajdi Mouawad, elle se réjouit de poursuivre l'aventure commune avec Orlando d'après Virginia Woolf à l'horizon 2016. Une première étape de travail a eu lieu en mai 2014 au THL de Sierre (Suisse). En mars 2012, elle joue dans La Mort de Danton de Buchner (Julie Danton), mise en scène par Georges Lavaudant. Au cours de la saison 2013-2014, elle joue dans Perturbation de Thomas Bernhard adapté et mise en scène par Krystian Lupa à Vidy-Lausanne au Théâtre au bord de l'eau, à La Colline (Paris) puis en tournée ; Andromaque de Racine (Andromaque) mise en scène de Frédéric Constant (création à Bourges en janvier 2014 puis en tournée) ainsi que la femme dans Et si je te le disais cela ne changerait rien de Falk Richter conçu et mis en scène par Anne Monfort (création à Belfort en février 2014 puis en tournée). En octobre 2014, elle joue Olga dans Les Trois Sœurs de A.Tchekhov, mis en scène par Claire Lasne-Darcueil, à la MC de Grenoble, en tournée puis du 13 novembre au 14 décembre au Théâtre de la Tempête à Paris. Pendant la suite de cette saison 2014/2015 elle est en tournée avec le Richter et Andromaque. Le 15 avril 2015 a eu lieu, à Wroclaw, en Pologne, un concert exceptionnel de Brise Glace, Et si toute entière maintenant... de Luc Ferrari, œuvre pour un orchestre symphonique, un brise glace et une voix, créée à l'origine pour la radio, avec la voix de Anne Sée sur un texte de Collette Fellous en 1988. En 2016, elle est dirigée par Anne Monfort No(s) Révolution(s) en tournée àEn France, au Portugal et en Allemagne. Elle est aussi dans Dire la vie, sur des textes de Marguerite Duras, Michel Foucault, Annie Ernaux, Didier Eribon et Serge Doubrovski, conçu et mis en scène par Alexandre Doublet qui dirige le TLH à Sierre (Suisse) où le spectacle y sera en répétition l'été 2016 pour une création au théâtre de l'Arsenic à Lausanne. Depuis la rentrée 2014, elle enseigne au CNSAD auprès des élèves étrangers accueillis dans cette école. Elle a également eu l'honneur d'être membre du jury pour le concours d'entrée au CNSAD 2015 et 2016. En novembre 2016 elle dirige un master class en anglais pour un groupe d'élèves de deuxième année. Au cinéma, elle a tourné avec René Allio, Caroline Chomiène, Emmanuel Parraud et Artémio Benki, Aurélia Georges et pour la télévision avec Michel Andrieu. Depuis 2010, elle participe au séminaire de traduction du suédois de Elena Balzamo pour la traduction de Historiettes de Hjalmar Söderberg, la pièce ultime du même auteur Basculement puis La cigarette et le néant de Horace Engdahl. Elle collabore à la re-traduction des romans des Moomins de Tove Jansson : Les Mémoires de Papa Moomin, L'été dramatique et Moomin, l'hiver ensorcelé avec sa mère Kersti Chaplet pour les éditions Le Petit Lézart de Stéphane Duval. À la radio, pour France Culture, nombreuses participations aux dramatiques dirigées par Claude Guerre entre 1996 et 2005.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle