Frank Aracil

Architecte de formation et régisseur du Centre Lyrique Clermont-Auvergne, il a conçu pour le festival de Dinard les décors du Voyage dans la Lune, de Tromb’Al-Ca-zar et du Violoneux d’Offenbach, et pour le Centre Lyrique, l’exposition Costumes d’Opéra et la scénographie en 2004 de l’exposition Maria Callas, Les Années Françaises. Après L’Enlèvement au Sérail, il travaille sur les décors de Ba-Ta-Clan d’Offenbach, Carmen de Bizet, l’Heure espagnole de Ravel, La Chauve-souris, La Cambiale di matrimonio, Cosi fan tutte, la Traviata, Hansel et Gretel, Don Giovanni, Tosca, The Telephone, La Voix humaine, Rigoletto ou encore Le Barbier de Séville et Roméo et Julie de Benda. Inspiré par l’architecture moderne, il privilégie les décors aux lignes épurées, architectoniques, les espaces symboliques plutôt que les reconstitutions réalistes.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle