Nicole Croisille

Nicole Croisille

D’abord danseuse de Modern Jazz et après plusieurs séjours aux États-Unis, Nicole se lance comme chanteuse et enregistre en 1961 son premier disque : une adaptation d’une chanson de Ray Charles Halleluyah, I love him so chez Fontana.

Puis elle va faire l’une des rencontres les plus importantes de sa carrière : Claude Lelouch, Francis Lai et Pierre Barouh avec qui elle enregistre alors, en 1966, la musique du film un homme et une femme qui devient un immense succès international.

Dès lors Nicole enchaîne les tubes avec Quand nous n’aurons que la tendresse, Parlez moi de lui, La Garonne, Téléphone-moi, Femme … et  c’est un soir de septembre 1976 lors de sa 1ère à l’Olympia qu’elle s’envole enfin au firmament des Stars lorsque Paris,  débout, lui fait une ovation de plus d’une demi heure !

Depuis cette époque, elle partage son temps entre la Musique et le Théâtre !

En 1992, elle se retrouve au Théâtre du Châtelet, avec une troupe américaine et elle interprète le personnage de Dolly, en anglais, dans la comédie musicale Hello Dolly.

En 1996 et 1999, elle reprend des rôles créés par Jacquelline Maillan, dans  Folle Amanda et Coup de Soleil.

En 2004, elle tourne dans Dolmen pour TF1, un rôle dramatique de composition et depuis elle fait des apparitions dans des Téléfilms, et en 2013, c'est un rôle comique dans le film La Cage dorée de Ruben Alves.

En 2010, elle joue Jalousie en 3 mails au Théâtre Tête d'or à Lyon  puis au Théâtre Montparnasse à Paris.

Elle était à l'Opéra de Toulon, au printemps dernier dans la comédie musicale Follies de Stephen Sondheim.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle